A la Une lundi 5 octobre

Bonjour, bienvenue dans le français à la une. Ce podcast a pour objectif d’apprendre le français avec la presse.

Je suis Viviane, et je vous aide à décrypter les titres des journaux ceux que vous lisez en première page, qui font ce que l’on appelle : la Une

Ce lundi, le journal Libération titre en Une « rassuristes » ces scientifiques que le virus n’inquiète plus »

rassuriste c’est un mot nouveau, on parle de néologisme. D’ailleurs le mot est écrit entre guillemets , ce signe comme une double apostrophe.

Rassuriste donc vient du verbe Rassurer. Rendre la tranquillité, apaiser. Ex : je vous rassure dit le docteur votre enfant est en bonne sante.

On opposera au mot rassuriste le mot alarmiste, celui qui a peur, qui sonne l’alarme.

Donc, au contraire des soignants qui voient arriver une deuxième vague de malades dans les hôpitaux, les rassuristes argumentent que la maladie est en fin de course et qu’ il faut arrêter les restrictions. Sont-ils des inconscients ou des optimistes ? Les arguments sont à lire dans le journal.


Cela dit, Le figaro écrit en Une « Le covid brouille les plans de Macron » le verbe brouiller signifie rendre trouble, je peux brouiller de l’eau en l’agitant. Brouiller au sens plus large c’est rendre confus, un voleur va brouiller les pistes pour que la police ne le trouve pas.

En septembre, le gouvernement avait prévu le lancement de nouvelles réformes, de reprendre aussi son projet de réforme des retraites mais voilà l'épidémie revient et compromet le planning. Le covid brouille les plans. Je note au passage que le Figaro utilise le masculin pour covid alors que l’académie française suggère le féminin puisqu’ on parle d’une maladie.. ah le féminin ou le masculin c’est un casse tete même pour les français !


Mais on terminera cet episode par ce titre lu sur quotidien La croix aujourd’hui « La fraternité sauvera l’humanité » la fraternité c’est ce sentiment qui unit des frères, synonyme de solidarité . D’ailleurs, liberté égalité fraternité c’est la devise de la république française. « fratelli tutti » tous frères, c’est ainsi que le pape François a appelé sa lettre solennelle, son encyclique, publiée hier et à laquelle Le journal catholique « La croix » fait allusion.


Alors les mots aujourd’hui : rassuriste un néologisme apparu sur les réseaux sociaux pour qualifier les personnes qui sont optimistes sur l’évolution de la ( ou du ) Covid, brouiller c’est rendre trouble, rendre confus, la fraternité c’est le lien entre frères, synonyme de solidarité


Merci de votre attention. J’espère que ce podcast vous est utile. Vous pouvez voir les Unes des journaux , lire la transcription sur mon blog, et si vous aimez « Le français à la Une », partager le !

A très bientôt.





2 views

Contact Me &
Let's Get Started

ouispeakfrench@gmail.com         Follow me on :
+33 (0)7.67.65.62.06

Mentions légales

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 by Ouispeakfrench.
 created with Wix.com