A la Une jeudi 10 septembre

Bonjour, bienvenue dans le français à la une. Ce podcast a pour objectif d’apprendre le français avec la presse.

Je suis Viviane, et je vous aide à décrypter les titres des journaux ceux que vous lisez en première page, qui font ce que l’on appelle : la Une

Sur sa Une le bien public un journal bourguignon ( de la région bourgogne) écrit : « Le masque : une galère de plus pour les sourds » on emploie le mot galère (ep) pour dire une difficulté, un problème. Ah quelle galère cet exercice de français, quel problème… c’est galère de trouver un logement a Paris, c’est difficile. Jusqu’ au 18e siècle une galère était un bateau sur lequel des prisonniers, des esclaves devaient ramer sans arrêt et sous les coups de fouet pour faire avancer le bateau. Une situation très pénible pour eux. Avec le port du masque c’est la galère pour les sourds( les personnes qui n’entendent pas) car ils ne peuvent pas lire sur les lèvres.


La galère des associations lit-on aussi aujourd ‘hui à la Une du journal local breton le Trégor

Pas de fêtes organisées à cause de la covid. Peu de ressources, les donateurs sont moins nombreux. Les temps sont difficiles en cette rentrée pour le monde associatif.


De son cote, le journal « la croix » note « Les espoirs déçus des travailleurs de l’ombre" . Qui appelle t-on les travailleurs de l’ombre ? ce sont les personnes qui travaillaient en deuxième ligne pendant le confinement, les caissières de supermarché, les livreurs, les routiers c’est-à-dire les chauffeurs de camions, mais aussi les conducteurs de bus etc tous ceux qui ont permis aux français de continuer a se nourrir, sa e déplacer et a l’économie de ne pas arrêter totalement.

Ces travailleurs sont déçus parce qu’ils n’ont pas eu de revalorisation de leur salaire. Bien que le président Macron en ait parle’.


Libération met d’ailleurs le président Macron à sa Une, en face du président Erdogan, de la Turquie avec ce titre : « Bras de fer sur la mer »

Un bras de fer c’est une épreuve de force, entre deux personnes, on pose les coudes sur la table, on prend la main de son adversaire et on essaie de le contraindre à poser sa main sur la table. Par extension on parle de bras de fer quand il y a un affrontement entre 2 personnes. Il y a un bras de fer entre les 2 présidents à propos d’une ile grecque, donc sur la mer et tout cela pour des gisements de gaz.

Récapitulons les mots du jour : c’est la galère, c’est difficile, complique…/ les travailleurs de l’ombre ceux qui sont importants pour faire marcher un peu mais que l’on ne met pas en lumière, un bras de fer c’est une lutte, une confrontation.

Merci pour votre attention

« Le français a la Une » revient très bientôt pour vous éclairer sur les titres des journaux français.

Si vous appréciez ce podcast, merci d’en parler autour de vous, de le faire connaitre à vos amis et je serai ravie aussi de lire vos commentaires sur le blog de oui-speakfrench.com là ou vous pouvez aussi lire la transcription c’est Allez, à bientôt





10 views

Contact Me &
Let's Get Started

ouispeakfrench@gmail.com         Follow me on :
+33 (0)7.67.65.62.06

Mentions légales

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 by Ouispeakfrench.
 created with Wix.com