A la Une du 12 au 14 novembre

Bonjour, bienvenue dans « le français à la une ». l objectif dece podcast est de vous apprendre le français avec les titres des journaux. Que vous viviez ou non en France, vous vous intéressez a ce qui s’y passe et comment la presse en parle, alors ce podcast est pour vous.

Je suis Viviane, professeure de FLE, et je vous aide à décrypter la première page des journaux français, une autre façon d’enrichir votre vocabulaire par les mots et expressions qui font ce que l’on appelle : la Une.

J’ai eu un petit souci d enregistrement la dernière fois, je suis désolée pour celles et ceux qui ont entendu seulement la musique… maintenant c’est réparé

vous pouvez entendre le texte de l épisode du11 novembre.


Alors, que disent les journaux cette semaine ?

Jeudi soir le premier ministre Jean Castex s’est exprimé pour annoncer que le confinement allait continuer et les journaux ont fait leur titre avec cette nouvelle : « le confinement reste de rigueur » pour le courrier picard (région Picardie, nord de la France) , rester de rigueur Vous le savez déjà si vous êtes fidèle de ce podcast, c’est rester obligatoire, c’est impose par le règlement. Exemple : porter l’uniforme est de rigueur dans les écoles anglo-saxonnes.


« Castex ne desserre pas l’étau » écrivait la Charente libre, desserrer l’étau c’est donner un peu de mouvement, de liberté, l’étau c’est cet instrument qui est utilisé pour serrer, maintenir un objet sur lequel on veut travailler.

Le ministre a décidé de maintenir le confinement, il ne desserre pas l’étau.


« Confinement reconduit » titrait le Midi Libre, reconduire quelque chose c’est le prolonger, le maintenir. Le sens est diffèrent dans un autre contexte. Si je dis les migrants ont été reconduits à la frontière c’est qu’on les a raccompagnes


« Castex douche les espoirs » pouvait-on encore lire à la Une du Télégramme de Brest, le quotidien breton. Doucher les espoirs, c’est refroidir espérance, décevoir l’espoir. Les français espéraient que le confinement serait allégé, avec des possibilités pour les petits commerces d’ouvrir leurs portes mais leurs espoirs ont été douchés.


L’est éclair s’intéresse lui aux agences de voyage, elles dépriment titre-t-il . On comprend bien pourquoi. Plus de possibilité de voyager, de prendre avion ou bateau, les professionnels du tourisme sont déprimés, Le verbe est déprimer..nous déprimons de devoir rester confines. Les vacances de Noël arrivent, les agents de voyage n’ont pas le moral, ils dépriment de ne pas pouvoir vendre des séjours , des vols, des croisières.


Enfin , terminons par un sourire. Le quotidien national Libération a un jeu de mot a la Une ce samedi , il dit : « vaccin le tube de l’hiver » . A propos bien sûr du vaccin tant espéré contre la Covid 19, un tube a un double sens ici , c’est le tube, le flacon dans lequel on met un liquide, mais le tube c’est aussi le succès pour une chanson, on parle généralement du tube de l’été, la chanson qui sera un hit, qu’ on entend sur toutes les radios. Cette année, selon Libe’, le vaccin sera le tube de l’hiver !


Voila, c'est fini pour ce nouvel épisode du « français à la Une » merci de votre attention. Bonne fin de semaine. Et, ou que vous soyez, prenez bien soin de vous.







35 views0 comments

Recent Posts

See All