A la Une 25-28 fevrier

Bonjour, bienvenue dans « le français à la une » saison 3. Ce podcast a pour objectif de décrypter les titres des journaux. Une façon d’apprendre des mots et expressions en français et de connaitre ce qui s’appelle : la Une.


Bon une nouvelle fois les titres sont revenus cette semaine sur la Covid, ainsi on lit sur Le parisien « ces villes ou l’épidémie flambe »

Le verbe flamber ep est synonyme de bruler ex : le bois flambe dans la cheminée, au sens figure flamber c’est augmenter, l’épidémie flambe parce que les contaminations augmentent. Le nom est une flambée/ une flambée de violence/ une flambée des prix pour exprimer que l’augmentation est très vive, rapide.


Alors pour tester plus vite la Dordogne libre nous informe que : « le test salivaire fait ses classes » c’est un test ou on analyse la salive, moins douloureux que le bâtonnet dans le nez, c’est pourquoi ce test devrait être mis en place dans les écoles. D’où l’allusion aux classes dans le titre. Mais quand on lit le test fait ses classes on entend aussi l’expression Faire ses classes faire ses classes pour dire acquérir de l'expérience ( même si au départ on le disait des jeunes qui arrivaient à l’armée, ils recevaient l’instruction militaire, ils faisaient leurs classes). Le test salivaire dans les écoles lui débute , il fait ses classes dans les classes d’écoles.


Egalement et comme à son habitude le journal national Libération titre par un jeu de mots : « un joug sans fin » un joug est un sens propre, premier est un morceau de bois que l'on met sur la tête des bœufs pour les atteler, leur faire tirer une charrue dans les champs comme autrefois. un joug au sens figure’ c’est une contrainte, une forme d’esclavage. Etre sous le joug de ..c’est être sous la domination de ….


D’autre part, on connait « un jour sans fin », c’est le titre en français du film avec Bill Murray , le jour de la marmotte et c’est ce que l’on a l’impression de vivre depuis le début de la pandémie.

Libération en titrant ce joug sans fin évoque la flambée épidémique à Nice et Dunkerque, la vaccination qui traine, bref cette pandémie qui n’en finit pas.


Alors pour finir, on parle d’autre chose avec la voix du Nord qui vendredi a choisi de parler « légalisation du cannabis, le sempiternel débat »

En effet c’était le dernier jour pour participer à l’enquête en ligne, une consultation citoyenne (comme on dit ) à laquelle tout le monde pouvait répondre sur le site de l’assemblée nationale .

Sempiternel signifie éternel, quelque chose qui n’a pas de fin, on parle d’ un sempiternel débat parce qu’il est récurrent, il revient toujours et n’est jamais clos.


On récapitule les mots de la semaine : flamber c’est bruler ou augmenter brutalement/ les prix flambent ou la flambée /le joug, c’est l’asservissement, la contrainte- être sous le joug c’est être sous l’emprise, sous la domination/ sempiternel est synonyme d’éternel.


C’est tout pour aujourd’hui, merci de votre attention,

Vous savez aussi que vous trouvez la transcription de cet episode et les Unes sur le blog du site www.oui-speakfrench.com

A très bientôt pour des nouvelles de la France et des Unes de ses journaux. Prenez bien soin de vous.






61 views0 comments

Recent Posts

See All