A la Une 15 octobre





Bienvenue dans « le français à la une », saison 6, c est déjà l automne 2021 ;

ce podcast décrypte pour vous la première page des journaux français, on l’appelle : la Une. Une façon d’apprendre des mots et des expressions à travers l’actualité française. Je suis Viviane, professeure de FLE, et je suis heureuse de vous aider dans votre apprentissage du français.


Dans l’actualité cette semaine, j’ai retenu 3 titres .

Il y a un an était assassiné un professeur d’histoire pour avoir montré une caricature, hommage rendu à Samuel Paty partout en France et à la Une de nombreux quotidiens ce vendredi .

Ainsi Le progrès écrit « un choc indélébile » indélébile c’est-à-dire qu on ne peut pas effacer. On parle par exemple d’une tache indélébile sur un vêtement, / qu’ on ne peut pas faire disparaitre, un souvenir indélébile, qui est éternel. Cette décapitation dans la rue d un professeur par un islamiste a vraiment créé un choc indélébile.


Retour aussi sur le scandale des prêtres pédophiles, le journal local appelé « le réveil normand » écrit « l’église au banc des accusés » être au banc des accusés est une expression qui fait référence au banc ou dans un tribunal , pendant le procès, s’assoient ceux qui sont accusés d’un délit. Être ( ou se retrouver) au banc des accusés c’est donc être accusé de quelque chose .


Et le journal l’Alsace d’ajouter « confession, le secret qui fait débat » faire débat cette locution signifie être l’objet de désaccord, quelque chose fait débat quand les gens ne sont pas tous d’accord. Ici, le secret de la confession fait débat. Doit-il être au-dessus des lois de la république comme l’a proclamé le président des évêques de France?


Enfin dernière nouvelle, le 15 octobre comme le note Ouest France « test covid , la fin de la gratuité » la gratuité c’est le fait d’ être accessible sans argent, gratuit est l’adjectif/ jusque là les tests PCR étaient gratuits, la gratuité est terminée, désormais il faut payer 44 euros.



Alors cette semaine l’actualité française nous propose une expression : être au banc des accusés/ être sur le banc des accusés ou encore se retrouver au banc des accusés c’est être accusé de qq chose. Quand une chose fait débat c’est qu’ elle provoque des réactions diverses, tout le monde n est pas d’accord à son sujet ; enfin la gratuité c’est le fait d’être gratuit c’est-à-dire sans avoir à payer.


Je vous remercie de votre attention. Merci pour votre fidélité à ce podcast ,

Souvenez-vous que vous pouvez voir les unes des journaux et la transcription sur le blog du site oui-speakfrench

À bientôt pour d’autres Une de la presse française. Passez un très beau week end et soyez heureux..



54 views0 comments

Recent Posts

See All