A la Une 13 mai

Bonjour, bienvenue dans « le français à la une », saison 4

Ce podcast décrypte les titres des journaux. Une façon pour vous d’apprendre des mots et des expressions à travers l’actualité française. Je suis Viviane, professeure de FLE, et je lis pour vous la première page des journaux français, on l’appelle : la Une.


Alors de quoi parle-t-on cette semaine dans les journaux français ? ou plutôt quels titres ont retenus mon attention avec un mot ou une expression que j aimerais vous expliquer ?


« ils vont reprendre du service » c’est le titre des nouvelles de Falaises ( un petit journal de Normandie ), reprendre du service ça veut dire recommencer a travailler. Le journal fait allusion aux propriétaires de restaurants , les restaurateurs, qui peuvent ouvrir à partir du 19 mai, en terrasse seulement.


A une semaine de la réouverture des terrasses pour cafes et restaurants, Ouest France fait ce constat : « Hotels, restaurants manque de main d’œuvre » la main d’œuvre c’est l’ensemble des salariés, des employés. Il n’y a pas assez de personnel donc .

« les restaurateurs en quête de bras » écrit L’Union. on manque de bras, c’est-à-dire on manque de travailleurs. être en quête de quelque chose c’est être à la recherche de. avec la pandémie, les personnes dans ce secteur d’activité, employés des cafés et restaurants se sont retrouvés au chômage , sans emploi et beaucoup ont décidé de changer de métier. Aujourd'hui il manquerait environ 100000 personnes dans ce secteur d activité.


C’est aussi pour ça que le titre du Progrès (le journal de la région Lyonnaise)est

« recrutement : cauchemar en cuisine » c’est un cauchemar, un mauvais rêve . Il est difficile de recruter, d’embaucher des cuisiniers, serveurs etc…pour pouvoir ouvrir à nouveau les lieux de restauration.

« on cherche des bras » était aussi la Une du quotidien la voix du Nord


De leur cote « les cinémas pares pour la reprise » indique la Dordogne libre .en effet le 19 mai les salles obscures, salles de cinéma vont aussi rouvrir. Les cinémas sont parés, c’est-à-dire qu’ils sont prêts.


Je vous rappelle les mots de cet épisode :être enquête de c'est être a la recherche/être paré pour-être prêt pour/reprendre du service c’est recommencer à travailler,/ un cauchemar c’est un mauvais rêve.


Et voilà pour cette semaine, merci de faire connaitre le podcast si vous l’aimez. Et de me laissez un message,ça fait plaisir de savoir où on m’écoute

Je vous souhaite une bonne fin de semaine. et je vous dis à très vite pour d’autres mots et expressions tirés de l’actualité française. Restez en bonne sante’ .








95 views0 comments

Recent Posts

See All