A la Une 13 mai

Bonjour, bienvenue dans « le français à la une », saison 4

Ce podcast décrypte les titres des journaux. Une façon pour vous d’apprendre des mots et des expressions à travers l’actualité française. Je suis Viviane, professeure de FLE, et je lis pour vous la première page des journaux français, on l’appelle : la Une.


Alors de quoi parle-t-on cette semaine dans les journaux français ? ou plutôt quels titres ont retenus mon attention avec un mot ou une expression que j aimerais vous expliquer ?


« ils vont reprendre du service » c’est le titre des nouvelles de Falaises ( un petit journal de Normandie ), reprendre du service ça veut dire recommencer a travailler. Le journal fait allusion aux propriétaires de restaurants , les restaurateurs, qui peuvent ouvrir à partir du 19 mai, en terrasse seulement.


A une semaine de la réouverture des terrasses pour cafes et restaurants, Ouest France fait ce constat : « Hotels, restaurants manque de main d’œuvre » la main d’œuvre c’est l’ensemble des salariés, des employés. Il n’y a pas assez de personnel donc .

« les restaurateurs en quête de bras » écrit L’Union. on manque de bras, c’est-à-dire on manque de travailleurs. être en quête de quelque chose c’est être à la recherche de. avec la pandémie, les personnes dans ce secteur d’activité, employés des cafés et restaurants se sont retrouvés au chômage , sans emploi et beaucoup ont décidé de changer de métier. Aujourd'hui il manquerait environ 100000 personnes dans ce secteur d activité.


C’est aussi pour ça que le titre du Progrès (le journal de la région Lyonnaise)est

« recrutement : cauchemar en cuisine » c’est un cauchemar, un mauvais rêve . Il est difficile de recruter, d’embaucher des cuisiniers, serveurs etc…pour pouvoir ouvrir à nouveau les lieux de restauration.

« on cherche des bras » était aussi la Une du quotidien la voix du Nord<