A la Une 13 avril

Bonjour, bienvenue dans « le français à la une », saison4

ce podcast décrypte les titres des journaux. Une façon pour vous d’apprendre des mots et des expressions à travers l’actualité française. Je suis Viviane, professeure de FLE, et je lis pour vous la première page des journaux français, on l’appelle : la Une.


Le printemps n’est pas encore arrive’, il fait encore trop froid notamment la nuit ou les températures vont sous zéro, il gèle et c’est très mauvais pour les cultures.


Comme l’écrivait il y a quelques jours le quotidien « le courrier de l’ouest » arbres fruitiers touches de plein fouet » être touche de plein fouet, c’est une locution qui signifie être touche’ durement, avec force . le fouet c’est cet instrument pour battre, frapper, ce peut être un fouet pour battre les œufs en cuisine, ou un fouet peut être utilise pour dompter un animal. Les arbres sont touches de plein fouet par le gel, les vignes aussi ont beaucoup souffert.


« Les vignerons trinquent encore » titrait cette semaine la Dordogne libre. Les vignerons ce sont les personnes qui s’occupent d’une vigne, qui font du vin. Ils trinquent, le verbe a 2 sens. On trinque quand on tape nos verres avec les amis avant de boire, on trinque aussi quand on subit une perte, un dommage. dans le titre. Les vignerons trinquent (le verbe est utilisé comme référence au vin mais il veut dire ici qu ils ont subi de lourdes pertes.


Allez on ne pouvait pas faire un épisode sans parler du Covid…

La voix du Nord nous dit « astrazeneca, on ne se presse toujours pas » se presser c’est un verbe synonyme de se hâter, se dépêcher. Pressons nous le train va partir….les français ont des suspicions quant au vaccin astrazeneca et ils ne se pressent pas devant les vaccinodromes. Est-ce la même chose dans votre pays ?


Pour finir La dépêche du midi ( a l autre bout de la France , au sud) nous parle « des opérations reportées et du calvaire des patients » , les opérations chirurgicales que les personnes, les patients devaient subir doivent parfois être reportées, différées, planifier pour plus tard parce que les équipes médicales sont trop occupées avec le covid, que les lits manquent. Ce report de leur hospitalisation est un calvaire , c’est-à-dire une épreuve difficile, un supplice pour ces personnes qui souffrent.


Petit récapitulatif : trinquer c’est entrechoquer les verres avant de boire, c’est aussi subir des dommages ex : les prix augmentent et ce sont toujours les pauvres qui trinquent. / prendre quelque chose de plein fouet c’est la prendre en pleine face, durement. / se presser c’est se dépêcher. Allez presse toi, on va être en retard. /un calvaire une épreuve très douloureuse, un supplice.


Merci de votre attention. Vous avez un petit carnet pour noter tous les mots et expressions ?c’est un bon moyen pour ne pas les oublier. vous pouvez lire la transcription et voir les Unes des journaux sur le blog dont l adresse est dans la description de l épisode. Merci de vos commentaires et encouragement, ca fait plaisir de voir qu’au Brésil, en Russie, en Bolivie ou en Australie par exemple, on s intéresse a ce qui se passe en France grâce à ce petit podcast. . on espère tous que ce mauvais moment prendra fin assez vite maintenant. A très bientôt, prenez soin de vous.






47 views0 comments

Recent Posts

See All